Un barrage entre 2 mondes ?

Pour sensibiliser le monde du travail à la question des personnes autistes Asperger (de haut niveau) dans l'entreprise, EDF signe un très beau court-métrage de 4 minutes, auquel le chanteur Christophe Miossec prête sa voix. Son nom est symbolique : Le barrage. Ce barrage, celui sur la Rance, près de Saint-Malo, fournit sa force hydroélectrique mais crée aussi un étrange tourbillon face à la différence. Il finit par céder pour que se construisent des ponts. Ce film « a pour vocation de faire en sorte que les gens puissent se comprendre mutuellement, apprennent à travailler ensemble dans le respect de l'autre et de sa différence, expliquent les équipes EDF. Elle est perçue du point de vue de la personne non atteinte de troubles du spectre autistique mais également de celui de la personne autiste. » En France, on estime à au moins 1% le nombre de salariés travaillant en milieu ordinaire qui vivent avec un TSA. Bien souvent, ils n'ont pas été diagnostiqués. Ils n'en sont parfois même pas conscients, pas plus que leur entourage professionnel.

Un film primé

Dans ce dialogue subtil entre deux collègues, ce sont les compétences qui sont valorisées : « Tu connais tout par cœur. Tu connais les réponses ». Le tout saupoudré d'embruns poétiques : « On dirait que tu regardes parfois ce monde comme si tu étais dans une autre constellation ». Le barrage a reçu la mention spéciale du jury au festival Regards croisés (dédié aux films traitant du handicap) en novembre 2017. Un film d'entreprise rare et bienveillant qui délivre son message avec tact et pudeur. Et n'en est pas moins percutant

 

Voix : Miossec (chanteur)

Le barrage - Le handicap invisible